L’écritoire est le premier épisode d’une saga de treize tomes ou nous faisons la connaissance de Lazare Donatien .Il est antiquaire mais il est surtout un Drockhead qui a la particularité de pouvoir rencontrer et parler aux fantômes .
Un jour il verra arrivé un jeune homme qui vient le consulter à propos d’un objet ayant appartenu à son aïeule ,un écritoire qu’il croit hanté .Lazare mènera donc son enquête en compagnie de son serviteur Zeph et quoi de mieux pour comprendre ce qu’il se passe avec cet objet que de rencontrer la personne ou plutôt le fantôme à qui il a appartenu…
Ce premier tome est très court à peine une cinquantaine de pages mais cela n’empêche en rien au fait qu’on rentre facilement dans l’histoire.Cette histoire a tout ce qui me plaît des secrets,une enquête surnaturelle très bien menée et des énigmes.
La plume de l’auteur est fluide et agréable à lire.Les personnages sont attachants,drôle j’ai particulièrement aimer l ‘excentricité de Lazare qui à la particularité de porter des tenues plutôt étonnantes.L’auteure a fait un formidable travail de descriptions et d’explications elle nous emmènes dans son univers avec une grande facilité .
Dans ce premier tome tout est réunis pour vous faire passer un bon moment alors n’hésitez pas à suivre ce lien si vous êtes fan de surnaturel vous ne serez pas déçu .Pour ma part j’ai passé un excellent moment de lecture et je cours de ce pas lire le tome 2 car oui c ‘est addictif on veut juste découvrir la suite des aventures de Lazare 😉
Je remercie Virginia Besson Robilliard pour sa confiance mais aussi de m’avoir permis de découvrir son univers qui me plaît beaucoup.