Je remercie l’auteure, Virginia Besson Robilliard de m’avoir contacté via Simplement Pro. En effet, j’ai adoré ma lecture ! C’est un premier épisode d’une saga très prenante qui m’a été permis de lire. Il est difficile pour moi, comme vous le savez, de m’installer dans une histoire courte. Bon, ce n’est pas aussi court qu’une nouvelle mais une lecture d’un épisode est parfois trop rapide pour moi. Ici, le charme a opéré dès les premiers mots. Je suis tombée sous le charme de l’auteure et du personnage de Lazare Donatien. J’ai trouvé le résumé très original, en effet, j’ai trouvé assez intéressant le fait de s’attarder sur les objets et les histoires qu’ils peuvent transporter au fil des ans et des propriétaires. Le personnage principal est donc Lazare Donatien, c’est un jeune homme assez pragmatique qui a un certain cynisme que j’ai beaucoup apprécié. C’est un personnage très fort par son caractère mais aussi par son intelligence. De plus, il faut aussi souligner le fait que Lazare est un Drockhead. C’est un homme qui fait le lien entre les esprits dérangés dans leurs repos, les objets et les propriétaires des objets magiques ou possédés. Les notions sont abordées avec brio. On mélange ici le paranormal et au fantastique. On se retrouve donc dans un univers charmant qui parvient à nous faire voyager en 40 pages. On fait la rencontre de Zeph, le serviteur mais aussi ami de Lazare qui est un esprit. C’est un esprit particulier puisqu’il est au service de l’Ouvre-monde (un monde qui est encore peu développé et qui est assez mystérieux). On ne sait pas ce qu’il a fait pour se retrouver là mais c’est un esprit qui a la particularité de prendre figure humaine pendant quelques heures par journée. Je suis vraiment très heureuse de pouvoir vous parler de ce premier épisode qui m’a vraiment mis l’eau à la bouche. Je suis curieuse de voir ce que l’antiquaire Lazare nous a prévu pour la suite des aventures. C’est une lecture très prenante. La plume de l’auteure est vive, elle nous fait vivre une belle première aventure qui se termine sur une suspension intenable. J’espère vraiment pouvoir avoir la chance de lire la suite rapidement parce qu’il me semble que cela est très prometteur ! Le personnage de Lazare apporte du dynamisme à l’histoire. Je pense que les fans du genre fantastique/paranormal seront ici aux anges avec Lazare et Zeph. J’ai aussi apprécié l’imaginaire de l’auteure et du suspens qu’elle parvient à tisser autour de l’objet de l’écritoire. J’ai beaucoup apprécié le passé de sa propriétaire. C’est très recherché et assez bien trouvé !